Pourquoi j'ai voté blanc ?

Publié le par Arno

Kikoo !! Aujourd'hui, je suis allé voter. J'ai fait mon boulot de citoyen dans la belle démocratie dans laquelle qu'on est nous et que franchement, il faut pas se plaindre parce qu'il y a des pays où c'est pas du tout démocratique comme nous. Donc ce matin, j'ai pris mon 'tit vélo et je suis allé à la mairie.

"Bonjour tout le monde !!!" j'ai dit quand je suis rentré dans la mairie. Et tout le monde s'est arrêté de faire ce qu'il faisait pour me répondre "Bonjour Arno !!!" Je me suis avancé vers Gaston, un conseiller municipal qui avait devant lui les deux piles de bulletins avec le nom des deux candidats. Je lui ai dit "Qu'est-ce vous avez aujourd'hui comme candidats ?" Et il m'a répondu "Aujourd'hui, mon cher Arno, nous avons de la gauche et de la droite aussi. Donc y'a le choix." Sans déc', c'est trop chouette la démocratie. Alors j'ai pris un buletin de chaque candidat et je suis parti me chercher un isoloir.

Une fois dans l'isoloir, j'ai tiré le petit rideau pour bien m'isoler dans l'isoloir. J'ai vérifié qu'il n'y avait pas de petite caméra planquée quelque part. Ca aussi c'est le boulot d'un citoyen de toujours vérifier que le secret est toujours respcté correctement dans l'isoloir. Et c'était ok, y'avait pas de caméra.

J'ai déposé ma 'tite enveloppe sur une petite planche en bois. A gauche, j'ai mis le bulletin avec le nom de Ségo écrit dessus. A droite, j'ai mis le bulletin avec le nom de Sarko. Et puis je me suis dit "Voilà, là, faut choisir pour de bon".

J'ai regardé le bulletin de Ségo et j'ai repensé à ça :

 

Et ça, c'est pas cool parce moi j'adore les anime et je laisserai personne faire du mal à Ken le survivant.

Et puis j'ai regardé le bulletin de Sarko et je me suis rappelé de son entretien avec un philosophe durant lequel il avait déclaré : "J'inclinerais, pour ma part, à penser qu'on naît pédophile" ( http://www.philomag.com/article,dialogue,nicolas-sarkozy-et-michel-onfray-confidences-entre-ennemis,288.php ). Et puis j'ai pensé à ce titre aussi "Délinquance : une loi pour la détection précoce" d'un article du Figaro ( http://www.lefigaro.fr/france/20060510.FIG000000052_delinquance_une_loi_pour_la_detection_precoce.html ). Et je me suis rappelé que quand j'avais 4 ans, j'aimais bien faire des bisous aux filles de 3-4 ans. Mais bon, c'était rien d'autre. Y'avait rien de méchant derrière tout ça. Mais je sais pas si j'aurais pu convaincre Sarko s'il m'avait choppé en train de le faire.

Donc voilà, c'était assez dur de choisir entre ces deux candidats. J'ai réfléchi très fort avec ma tête. Et puis finalement, j'ai rien mis dans l'enveloppe. Parce que je suis claustrophobe et les isoloirs, c'est bien pour la démocratie, mais au bout de 5min dedans, je commence à faire des crises d'angoisse. Et les crises d'angoisse, c'est pas bon pour la démocratie.

Publié dans Ma vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article