Le mort de la semaine : Robert Lamoureux

Publié le par Arno

http://toutelatele.com/IMG/arton36181.jpgEncore du lourd cette semaine dans le panier de la faucheuse. On en viendrait presque à penser qu'elle nous gâte. Car cette semaine, le mort de la semaine c'est : Robert Lamoureux !!!!

 

Et c'était qui Robert Lamoureux ?

 

C'était un saltimbanque aux multiples casquettes car il a écrit des chansons, des pièces de théâtre, des sketchs humoristiques et réalisé des films.

 

Au début, il commence humblement par interpréter des chansons qu'il a lui-même écrites et qu'il met en scène dans des sketchs où l'improvisation prend une grande part.

 

Un exemple avec "Papa, maman, la bonne et moi" (1950):

 

 

Mais il y en a plein d'autres. Vous en trouverez ici. Mais je vous ai mis la vidéo de "Papa maman..." parce que c'est l'une de ses plus connues. Et des plus populaires aussi. A tel point qu'il y a eu un film qui en a été inspiré : "Papa maman la bonne et moi" (1954) de Jean-Paul Le Chanois :

 

 

Sinon, parmi ses sketchs, l'un des plus connus (parce qu'il ressort régulièrement lorsque Robert Lamoureux est évoqué à la téloche) c'est "Le retour des vacances" :

 


 

Mais surtout, Robert Lamoureux, c'est la trilogie de la 7ème compagnie (1973 / 1975 / 1977), qui a donné un peu plus d'élégance à la comédie militaire que ne l'avaient fait par exemple les charlots, avec plein de répliques inoubliables qu'il nous arrive de ressortir quand l'occasion se présente.

 

Pour vous rafraîchir la mémoire, je vais vous citer le fameux "groupir", la théorie de la tenaille, le "pas si vite", le "j'ai glissé chef"... bref, plein de répliques qui nous ont tous marqué.

 

L'une de mes préférées, c'est "Tremblez pas comme ça, ça fait de la mousse !"

 

 


Et puis en plus du cinéma, il écrivait également des pièces de théâtre qu'on a pu voir parfois à la téloche quand une chaîne avait le courage de programmer une soirée au théâtre. Autant dire que ça arrivait pas souvent. Mais quand ça arrivait, c'était l'occasion d'apprécier ses comédies, ses improvisations et sa manière légère de traiter des faits d'actualité comme l'affaire OM-VA ou celle du Crédit Lyonnais.

 

 

 

Alors forcèment, après nous avoir fait rire avec ses sketchs, ses films et ses pièces de théâtre, et après avoir également enrichi nos expressions populaires de ses répliques, il est bien normal d'avoir fait de Robert Lamoureux le mort de la semaine.

 

Références :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Robert_Lamoureux

Publié dans Le mort de la semaine

Commenter cet article