"Vampires" de Vincent Lannoo

Publié le par Arno

http://www.films-vampires.com/illus/257.jpgParfois, on tombe sur un film par hasard, on le regarde sans rien en attendre et finalement, après coup, on s'aperçoit qu'on vient de faire une jolie petite découverte.

 

"Vampires" de Vincent Lannoo fait un peu partie de ces films.

 

C'est Gaëtan qui me l'a fait découvrir.

 

"Je te dis rien, tu vas voir, ça casse pas des briques, mais c'est quand même pas mal" qu'il a dit. Pas grand chose de plus. Mais comme je suis pas difficile, ça a suffit pour me convaincre.

 

Mais vous, comme je sais que vous êtes un peu plus difficiles, je vais quand même vous donner un petit avant-goût (qui n'altérera pas trop l'effet de découverte) avec la bande-annonce suivante :

 


 

Alors qu'est-ce qu'il y a de si bien là-dedans ?

 

Bah quand même ! Après mon discours sur l'effet de la découverte, vous croyez quand même pas que je vais passer en revue tous les rouages du film ?

 

Mais bon, de manière très générale, et outrageusement réductrice, on va dire que ça vaut le coup parce que c'est du belge façon "C'est arrivé près de chez vous". Mais en même temps, ça se justifie aisèment :

 

Au lieu d'avoir une équipe de télé qui suit un serial killer, on a une équipe de télé qui suit une famille de vampires pour nous faire découvrir la communauté vampire en Wallonie.

 

On retrouve le même genre d'humour que dans "C'est arrivé...". Plein de petites blagounettes en tout genre : comique de répétition, comique de caractères (avec toute une floppée de personnages caricaturaux), comique de moeurs (avec tout le système d'intégration mis en place pour la communauté vampire).

 

Et puis de temps à autre, ils nous servent des gros trucs bien lourds qui nous font dire "Oh punaise, ils ont osé !". Genre ils nous endorment avec des vannes juste un peu disgressifs et dans la scène suivante, paf ! on a un truc bien trash qui nous explose dans la gueule. Et pour ça, pour nous endormir et nous réveiller, les belges, ils sont forts !

 

Mais bon, malgré tout, au final, ça laisse quand même une impression d'originalité.

 

Références :

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=183281.html

Commenter cet article