Therachi ou le bien-être qui vient de la Corée du Sud (en passant par la Suisse)

Publié le par Arno

Voilà, c'est fini. La période de deuil est passée. Arno est désormais en mode chasseur ("Tonight is the night") pour se trouver une nouvelle copine parce qu'il se sent prêt pour démarrer une nouvelle relation et tout.

Par contre, j'avais oublié à quel point c'est parfois douloureux de discuter avec une fille... Même que parfois ça dégénère.

Dernier exemple en date : une fille m'a entrainé jusque dans une séance de relaxation de TheraChi !!!

Tout a commencé vendredi dernier soir :

Elle : Je fais vraiment attention à prendre soin de mon corps.
Moi : Je te comprends et je suis tout à fait d'accord avec toi.
Elle : C'est vraiment important pour moi d'être bien dans mon corps.
Moi : Je te comprends et je suis tout à fait d'accord avec toi.
Elle : Tu es déjà allé dans des centres de bien-être ?
Moi : Malheureusement non, j'ai pas trop le temps. Je rentre tard du boulot, ch'uis crevé. Je cuisine un truc rapide, un yahourt bio et zou au lit avec un bon petit livre.
Elle : Et le week end ?
Moi : Non plus. Je cuisine des trucs qui prennent un peu plus de temps. Des trucs à la vapeur. Faut surveiller. Je lis aussi des bouquins plus épais qu'en semaine. Ca me bouffe tout le week end.
Elle : Pourtant, c'est important de prendre soin de son corps.
Moi : Ouais, je sais, tu as raison et je suis tout à fait d'accord avec toi. Je devrais faire un peu de séance de quelque chose pour le bien-être de mon corps.
Elle : Oui, parce qu'il faut prendre soin de toi !
Moi : Je sais. Je sais. Mais tu sais, souvent, je le sens me le réclamer aussi.
Elle : Tu fais quoi samedi prochain ?
Moi : Rien prévu de spécial. Pourquoi ?
Elle : Tu connais le TheraChi ?
Moi : Euh... non.
Elle : C'est un nouveau concept de relaxation qui vient de Corée du Sud.
Moi : Ah ouais ? Non, je connais pas. Et y'a des centres de TheraChi partout là-bas ?
Elle : Je sais pas. Mais y'en a quelques-uns en Suisse.
Moi : Ah ben ouais. Logique.
Elle : Ouais parce qu'en fait, c'est une sud-coréenne qui habite en Suisse qui a monté ces centres.
Moi : Ah ok d'accord. Normal.
Elle : Et y'en a un à Paris. J'ai envie d'aller l'essayer. Si ça te dit, on peut y aller ensemble.
Moi : Ah ben ouais. Pas de soucis.

Et c'est comme ça que je me suis retrouvé dans un centre de relaxation TheraChi avec cette fille qu'on va appeler Natacha.

Alors une petite précision avant de continuer cet article. J'ai pu prendre des photos parce qu'à un moment, Natacha s'est mise à somnoler. Les pieds dans son p'tit bassin d'eau tiède et zou, il en fallait pas davantage pour qu'elle se mette à roupiller quelques minutes. Tu parles d'une sortie romantique ! En tout cas, j'en ai profité pour sortir mon appareil photo afin d'illustrer mon expérience.

Bon, maintenant, on va parler de TheraChi. C'est un ensemble de trois séances de bien-être.

 Tout d'abord, la purification par les pieds.

Là, tout se passe dans une petite bassine dans laquelle on plonge nos pieds. Dedans se trouvent également des électrodes pour faire des trucs bien aux pieds que les pieds ils sentent qu'on s'occupe bien d'eux et du coup, ils se relachent et rejettent toutes les impuretés pas bonnes pour le corps. Et c'est tellement pas bidon tout ça que les impuretés, on peut les voir parce qu'on les reconnaît bien vite tellement elles rendent l'eau dégueulasse.

D'ailleurs, la fille du centre nous avait prévenu. Pour une première séance de purification par les pieds, on termine avec une eau super crade. Après quelques séances régulières, ça devient moins trouble. Elle nous a sorti aussi que les carnivores rendent une eau plus trouble que les végétariens. Bref, apparemment, y'a plein de statistiques réalisées sur l'opacité de l'eau après une séance de purification par les pieds.

Admirez la belle eau dégueulasse dans laquelle pataugent les pieds de la demoiselle !

therachi lavepieds
Petite précision : j'ai colorié ses pieds pour assurer son anonymat. Non pas qu'elle possède des pieds super connus mais bon, c'est juste par respect (et aussi parce que son frère est super costaud). Donc non, elle n'a pas des énormes pieds rose-violet, c'est juste moi qui les ai coloriés ainsi tout en gardant la forme approximative de ses pieds afin de ne pas totalement dénaturer la photo.

Cliché bonus avec la machine qui envoie les décharges ionisées qui font du bien aux pieds :

therachi machinealaverpieds
Vous remarquerez également la présence d'une boîte de sel à côté de la machine. C'est pas parce que je me faisais une séance de croque-au-sel en même temps. D'après la madame qui s'est occupé de nous, c'était pour faciliter le transport des ions blablabla.

 Ensuite, le massage des pieds.

Ca, c'est un truc tout bête mais bien efficace : tu fous tes pieds sur un cylindre avec plein de bosses dessus et le cylindre tourne tout seul et ça te masse les pieds. C'est rigolo 2min. Au bout de 10min, ça devient chiant. Ca dure 30min au total.

therachi massepieds
Alors là, ouais, ce sont mes pieds à moi. La classe, non ?

 Et enfin : la table de massage automatique.

therachi lit
Comme ça, de loin, on dirait que c'est un lit sympa qui te veut du bien. Ben que dalle !!!! C'est un piège !!!!! Il est programmé pour faire défiler des rouleaux sous toi et ça retourne tous tes os.

Et c'est pas tout !!!! En plus de te retourner les rotules et les omoplates pendant 1h, la madame t'a mis des écouteurs dans les oreilles et tu dois supporter tout ça en écoutant la voix d'un mec qui chante "Ommmmm Ommmm".

Et quand la madame revient pour te dire que c'est fini, alors que tu te relèves difficilement après une telle séance, elle a aucune compassion pour toi et te sors "Et encore, vous aviez deux matelas qui vous séparaient des rouleaux ! Après quelques séances, on les enlève."

Au final, le seul moment de bonheur, c'est quand tout ça se termine et que tu quittes enfin le centre de bien-être en te disant que jamais tu n'iras en Corée du Sud. Et surtout pas avec Natacha.

Références :
http://therachi.net/

Publié dans Ma vie

Commenter cet article

Théia 05/03/2010 15:42


Mon cher Arno,
Votre récit me fait penser que le boulot doit être sympa, reposant, possibilité de faire baucoup de choses pendant que les pigeons, pardon les clients, se font torturés :)
Vous croyez qu'il faut passer des diplômes ?


Arno 10/03/2010 19:22


Je sais pas s'il faut un diplôme particulier. Par contre, la fille connaissait tous les os du corps humain parce que quand on lui a dit que ça tirait de partout, elle a sorti une planche d'anatomie
humaine et elle citait les os un peu comme le Dr House. Donc déjà elle est super calée en os. Genre Dr es os :) (je suis sûr que vous ne m'avez pas vu venir...)


Kevin 05/03/2010 09:25


et quand tu sors ton chéquier à la fin de la séance, ton trou du cul a aussi le sentiment que tu t'es bien occupé de lui ?


Arno 10/03/2010 19:16


Il s'en est bien sorti. Merci de penser à lui.