Scooby-Doo chasse les fantômes pirates à l'Olympia

Publié le par Arno

http://www.nosbambins.com/Article_images/id3550-scooby.jpgVive les fêtes de fin d'année avec de jolis spectacles pour les enfants comme "Scooby-Doo et les pirates fantômes" !!!!


J'ai bien fait de prévenir dans un post précédent que les sujets abordés ici surprendraient quelque peu. Mais ça n'empêchera pas le fait que c'est probablement avec ce post que je vais perdre les rares lecteurs que j'ai...

 

Avec Natacha, on avait la garde de sa nièce, Charlotte, 7 ans, à qui on avait promis d'aller voir ce spectacle de Scooby-Doo. Et c'est comme ça que je me suis retrouvé entouré de plein d'enfants tout aussi excités les uns que les autres de voir un spectacle avec leur héros de la télé.

Je savais même pas que les gamins de maintenant connaissaient des dessins animés de ce genre. Je pensais qu'à 6 ans, ils avaient leur première console de jeu qui les déconnectent de la télé. Qu'à 7 ans, ils avaient leur premier mobile qui les déconnectent de leurs parents. Et qu'à 8 ans, ils gagnaient leur indépendance financière en faisant chanter des pédophiles rencontrés sur le net. C'est peut être pas une généralité.

 

Et puis, ça me donnait également l'occasion d'aller à l'Olympia. Au moins ça, ça valait le coup. La scène de l'Olympia. C'est pas rien bordel de chiotte à couilles ! C'était les Beatles en 1964 ! Les fauteuils cassés pour Johnny Hallyday ! Les adieux de Jacques Brel en 1966 !

 

Finalement, j'ai vu Scooby-Doo et Samy enchaîner des "Ahhhhh" et des "J'ai peur !!!!" et le gamins crier "Scooby-Doo ! Attention ! Derrière toi !". Sur la scène de l'Olympia. Saisissant, le contraste. C'est dans ces moments-là que l'on se rend compte que notre civilisation est sur le déclin.

Bon alors, pour vous donner une idée du spectacle, qu'est-ce que je vais vous mettre comme supports visuels...

 

Déjà, le teaser. Ouais, le teaser, c'est une bonne idée : 

 

 

Et puis un reportage sur France 3. Ca permet de découvrir un peu l'envers du décor. C'est toujours bien de découvrir un peu l'envers du décor : 

 

 

Et puis comme c'est une comédie musicale, je ne peux pas ne pas mettre une chanson. Alors je vais mettre celle d'Otto l'aubergiste : 

 

 

Et à la fin du spectacle, tout les comédiens ont repris cette chanson. Juste avant de nous laisser partir. Pour être sûr qu'on parte avec l'air dans la tête. "Mon nom c'est Otto, O-T-T-O"... Le sale truc qui colle aux oreilles.


Et en sortant de l'Olympia, on est passé devant des gamins qui faisaient la queue pour aller voir la séance suivante. Quand j'ai proposé à Charlotte de leur révéler aux gamins qui étaient les méchants dans le spectacle, elle m'a répondu "ah mais non, faut pas leur dire, sinon ça va gâcher le spectacle !"

 

Je sais pas ce qu'on va faire de cette môme.

Publié dans Culture

Commenter cet article

mon cul 16/12/2010 14:12



j ai qu une chose OH MON DIEU !



Arno 16/12/2010 22:06



Enormissinimisme, n'est-ce pas ?



MakaIE 15/12/2010 10:08



J'y cours !! Il me reste quelques jours à peine pour aller voir ça avant de récupérer mon fils de 4 ans et demi pour les vacances... Ce serait dommage de ne pas en profiter.



Arno 16/12/2010 08:29



Dans ce cas, je ne vous dévoilerai pas la fin



Kevin 15/12/2010 09:04



putain de merde.


 


ressaisissez-vous.


il est grand temps.



Arno 16/12/2010 08:29



Héhéhé, je parviens encore à vous surprendre !