Quand le taboulé devient sexiste

Publié le par Arno

Des fois, le midi, on se retrouve pris par le terrible dilemme du "Tu manges où ?". Parce que derrière cette question toute bête se cache un gros processus d'organisation pour savoir où vont manger les collègues, y aura-t-il un seul groupe ou plusieurs et aussi où va manger la fille des RH. Bref, en général, c'est le genre de truc qu'il faut préparer dès 11h.

Mais hier, j'avais pas trop le temps de manger alors j'ai fait le séparatiste en décidant de me contenter d'un truc que j'aurais trouvé dans le supermarché du coin. Et c'est comme ça que je me suis retrouvé devant la barquette de taboulé suivante :

taboule1
Comme, on se dit pas grand chose. C'est juste un emballage. Mais quand on regarde attentivement, on remarque ça :

taboule2
C'est sympa de renseigner les femmes sur ce qu'elles vont manger. Ca les informe sur le contenu de leur barquette et ça leur rappelle l'apport quotidien dont elles ont besoin. Comme ça, elles peuvent constater qu'il y a pas beaucoup de sucre dans leur taboulé, alors elles pourront prendre un éclair au chocolat en toute bonne conscience et tout.

Par contre, j'avais beau tourner la barquette dans tous les sens, je n'ai trouvé aucune information relative aux apports quotidiens moyens d'un homme. Donc en tant que mec, on sait pas ce qu'on mange. A croire que les apports caloriques, ça doit rester un secret entre le taboulé et la femme.

Publié dans Ma vie

Commenter cet article

la belge 24/06/2010 06:26



j'adore



Arno 28/06/2010 08:34



Moi aussi



Yoye2000 10/03/2010 18:45


C'est pask les calories, c'est une information qui interesse les porteuses de culotte de cheval. Les autres, normalement ils, s'en foutent.
En plus d'adhérer totalement aux propos de Kevin, je constate que vous auriez pu profiter de votre passage au supermarché pour acheter l'Equipe. Ca vous aurez évité de lire la composition d'un
taboulet tout en vous tenant au courant de l'actualité sportive, fondamentale à la machine à café.
Quoi qu'il en soit, la question centrale est toujours la même : mais quelle idée d'acheter du taboulé???)


Arno 10/03/2010 19:38


Alors là, je m'inscris en faux, parce que connaître l'apport calorique de mon repas me permettrait de savoir de combien j'explose mon apport quotidien et je trouve ça aussi ludique que de chercher
à obtenir des couleurs non référencées en soufflant dans un éthylotest après une soirée bien arrosée. PS: demain, je tenterai une salade niçoise. PPS; l'Equipe, c'est juste pour allumer le
barbecue. Comme La Croix.


Théia 10/03/2010 09:57


Pff, et dire que c'était la journée des femmes il y a 2 jours

@ kevin : C'est le poulet qui chagne tout


Arno 10/03/2010 19:27


C'est précisèment parce que la journée des femmes était passée que je ne comprenais pas cette attention particulière à leur encontre. Ou alors j'ai mangé un taboulé de la veille...


Kevin 10/03/2010 09:19


ça veut tout simplement dire que le taboulé est une nourriture pour femmes.

bordel, Arno, un homme ça mange de la viande. et si vous êtes pressé le midi, prenez un sandwich au saucisson ou au pâté, pas une saloperie avec des légumes dedans.

tout fout le camp.


Arno 10/03/2010 19:26


Le problème du saucisson et du pâté, c'est l'haleine que ça vous colle pour le reste de la journée. Et machouiller un chewing gum avec du saucisson, ça fait bizarre. Le taboulé sait être plus
discret; ET puis il y avait du poulet ! J'ai pas pris du taboulé aux raisins !