Le mort de la semaine : Julien Guiomar

Publié le par Arno

Oumf oumf ça faisait un petit bout de temps que vous ne m'avez pas lu sur ce blog. Un petit relâchement que je me ferai un plaisir de justifier plus tard. Mais pour l'heure, c'est le week end. Et le week end, c'est le moment choisi pour rendre hommage au mort de la semaine qu'il est mort dans le courant de la semaine qui a précédé le week end. Et ce week end, le mort de la semaine qu'il est mort dans le courant de la semaine qui a précédé ce week end où qu'on est maintenant, c'est : Julien Guiomar !!!!

 

Et c'était qui Julien Guiomar ?

 

C'était un grand second rôle du cinéma français populaire.

 

Gamin, on le regardait dans plein de comédies qui passaient le dimanche soir sur TF1 juste avant d'aller se coucher parce que le lendemain on retournait à l'école.

 

Et puis plus tard, il est resté ce grand second rôle dont on lit le nom avec plaisir sur le générique de début d'un film, juste après les grosses pointures, en se disant qu'on va encore passer une bonne soirée avec toute cette bande d'acteurs.

 

C'est comme ça qu'on l'apprécie toujours autant aux côtés de Jean-Paul Belmondo dans "L'incorrigible" (1975) de Philippe de Broca et où on savoure les dialogues de Michel Audiard :


 

 

Egalement aux côtés de Louis de Funès et de Coluche dans "L'aile ou la cuisse" (1976) de Claude Zidi et dont je n'ai que la bande annonce à vous proposer (j'aurais préféré la scène où le directeur Tricatel se fait manger par le décor de l'émission de télé au cours de laquelle il est confronté à Coluche, mais j'ai pas trouvé) :

 

 

 

Et on termine avec Thierry Lhermitte et de Philippe Noiret dans "Les ripoux" (1984) de Claude Zidi, avec la jolie scène du danseur espagnol à 7min22 :

 

 

Voilà, Julien Guiomar, c'est notre "madeleine de Proust"  qui nous rappelle ces soirées cinéphiles que les trois chaînes de télé disponibles nous proposaient dans les années 80.

 

Références :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Julien_Guiomar

Publié dans Le mort de la semaine

Commenter cet article

Kevin 28/11/2010 22:34



ah, du lourd pour votre retour.


il fallait bien ça.


 



Arno 05/12/2010 13:07



Au moins !