Le mort de la semaine : Claude Chabrol

Publié le par Arno

http://3.bp.blogspot.com/_eUkKXqc62gQ/SxmS3ss11-I/AAAAAAAAGEw/wzbKewtPJGo/s400/CLAUDE+CHABROL.jpgOuuuuuuummmmmmmmmffffff !!!!! C'est samedi avec le mort de la semaine du samedi que cette semaine, le mort incontournable qu'on peut pas contourner c'est : Claude Chabrol !!!

 

Et c'était qui Claude Chabrol ?

 

Bah non, tout de même ! Vous pouvez pas me faire ça avec Claude Chabrol !

 

Parce que dans la série des "on a tous dans l'coeur..." on peut dire qu'on a tous dans la longue filmographie de Claude Chabrol un film que l'on retient plus que les autres et qu'on peut mettre dans sa liste de films préférés.

 

D'autant plus qu'il a su toucher à plein de styles différents. De la critique de la bourgeoisie provinciale, au polar, du fait divers au film politique. En passant même, je l'ai appris à l'occasion de la rédaction de ce post, au genre fantastique avec "Alice ou la dernière fugue" (1977) avec Sylvia Kristel qui semble bien moins à l'aise avec un vieux pépé qui lui tient des propos un peu bizarres que dans son fauteuil en osier qui l'avait rendue célèbre 3 ans plus tôt :

 



Mais bon, personnellement, je retiendrais plutôt "L'enfer" (1994) :

 

 

Ainsi que "La cérémonie" (1995) :

 

 

 

et "La fille coupée en deux" (2007)

 


 

Et encore, c'est juste une sélection parmi les quelques films que j'ai vus. Parce qu'il y en a plein d'autres que je n'ai pas vus. "Le beau Serge" (1959) qui marque le début de la Nouvelle Vague, "La femme infidèle" (1969), "Violette Nozière" (1978) qui inaugure les collaborations avec Isabelle Huppert. Mais bon, avant de se précipiter à la médiathèque, on va d'abord attendre les soirées hommage à la téloche...

 

Références :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Claude_Chabrol

Publié dans Le mort de la semaine

Commenter cet article