Le mort de la semaine : Blake Edwards

Publié le par Arno

http://www.24heures.ch/files/imagecache/468x312/story/edwards.jpgOumf oumf, c'est samedi ! Et c'est le jour de le mort de la semaine que cette semaine, on va encore parler de cinéma pour la quatrième fois consécutive parce que le mort de la semaine de cette semaine, c'est Blake Edwards !!!!!

 

Et c'était qui Blake Edwards ?

 

Et là, soit vous savez qui c'est, soit vous vous doutez un peu, parce qu'avec tous les indices que je vous ai donnés jusque là, vous devez bien avoir une petite idée !

 

Du cinéma... avec une panthère rose... Non, cette fois-ci, ce n'est pas un acteur porno spécialisé dans la zoophilie gay. C'est tout simplement le réalisateur qui a fait, entre autres, la série des 9 films "La panthère rose" avec Peter Sellers dans le rôle du maladroit inspecteur Clouseau (et Roberto Benigni dans le dernier film de la série).

 

La bande annonce du premier film de la série (1963) : 

 

 

Mais bon, perso, "La panthère rose", j'ai jamais trop accroché.

 

Il a également réalisé "Breakfast at Tiffany's" (1961) avec Audrey Hepburn et George Peppard.

 

 

Ahlala... Audrey Hepburn... à croquer ! C'est d'ailleurs le seul intérêt du film.

 

"Punaise mais alors pourquoi vous avez fait de Blake Edwards le mort de la semaine si vous trouvez que ses films sont si moyens ???" vous vous dites certainement.

 

Je vous répondrais alors que vous devriez surveiller un peu plus votre langage, espèce de lecteur sans doute fidèle, mais que je trouve aujourd'hui un petit peu teigneux !

 

Puis je comblerais partiellement votre manque de culture affligeant en vous parlant de "The party" (1968) avec Peter Sellers qui, pour moi, vaut vraiment le détour.

 

La bande annonce :

 

 

Et là, je suis un peu mal pour essayer de trouver les moments pertinents de ce film parce que quasiment toutes les scènes sont des moments inoubliables. Une véritable succession de scènes simples (molles, diront certains) qui s'enchaînent avec une fluidité déconcertante, et mettant en scène un acteur indien maladroit (joué par Peter Sellers) invité à une réception.

 

Je pourrais me contenter de vous proposer un best of proposé par un amoureux anonyme de ce film :

 

 

Personnellement, je rajouterais la scène dans laquelle Peter Sellers se contorsionne en écoutant Claudine Longet interprétant une chanson assez hypnotique :

 

 

Mais la seule chose vraiment sensée que je devrais vous inviter à faire si vous ne connaissez pas ce film, c'est de vous précipiter à la médiathèque de votre ville pour le regarder.

 

Et puis ceux qui connaissent déjà le film peuvent toujours le revoir.

 

Références :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Blake_Edwards

Publié dans Le mort de la semaine

Commenter cet article

Kevin 19/12/2010 13:07



Ca ne vaut pas Jean Rollin, décédé la veille, dont je n'ai rien vu non plus, mais dans les films duquel, au moins, y avait du cul.


 


Vous vous ramollissez Arno.



Arno 19/12/2010 21:04



Le cul ne peut être le critère absolu pour désigner le mort de la semaine. J'avais cru l'avoir expliqué pas plus tard que la semaine dernière avec John Leslie sur qui j'avais mis un coup
de projecteur sur autre chose que son entrejambes.



MakaIE 18/12/2010 23:21



Enfin un mort de la semaine qu'il va vraiment nous rendre tristes. Enfin, moi, au moins.



Arno 19/12/2010 20:57



Alors ça, c'est pas très gentil pour les morts des semaines précédentes