Le côté obscur de la Côte d'Azur : sexe dans le 06

Publié le par Arno

http://monblog.ch/uploads/200507211248111/bains12.jpgLa Côte d'Azur, ça fait rêver. Avec ses belles plages. Sa chaleur estivale. Ses beaux paysages de l'arrière-pays. Ses dauphins. Sa Croisette. Sa promenade des anglais. La liste est longue...

 

Mais il ne faut pas oublier que derrière tout ce joli apparat qui fait rêver tant de monde, des fois, c'est moins joli. Et le côté "sea, sex and sun" où tout semble si parfait peut, comme partout, virer dans le côté obscur.

 

Ici, je vais évoquer deux  anecdotes (pour lesquelles je vous recommande de d'abord lire les articles parce que j'ai pas envie de les paraphraser) qui vous montreront une partie du côté obscur du sexe (on n'attrape pas les lecteurs avec des photos de plages) dans le 06.

 

Les pompiers partouzeurs d'Antibes

A Antibes, si vous foutez le feu avec votre friteuse dans votre studio loué 1600 euros la semaine, votre premier réflexe sera d'appeler les pompiers. Ca c'est bien.

 

Par contre, ne soyez pas surpris si vous voyez dans les minutes qui suivent intervenir dans votre studio une bande de mecs à poil, exhibant fièrement leur virilité triomphante, pas de crainte : ce sont les pompiers d'Antibes.

 

Les fameux pompiers partouzeurs d'Antibes qui, alors que vous les aurez interrompus en pleine partouze, n'oublieront pas pour autant que les gens comptent toujours sur eux en cas de pépins et remettront à plus tard leurs galipettes pour éteindre vos frites (seulement les vôtres).

  Le doigt baladeur de Juan

A Juan, vous faites la connaissance d'un mec, il vous invite à prendre un verre, il est d'une agréable compagnie, tant et si bien que lorsqu'il vous invite à le rejoindre dans son lit, vous acceptez (oui parce que c'est bon, c'est l'été, on va pas trop se prendre la tête non plus).

 

Par contre, à un moment, vous sentez bien qu'il essaie de vous prendre par derrière. Ca, vous kiffez pas trop et vous ne vous gênez pas pour lui faire remarquer.

 

A partir de là, ne soyez pas certaine (ni certain, hein, parce que finalement, ça peut aussi s'adresser aux mecs, personne n'est vraiment à l'abri) que votre Casanova n'insistera pas pour s'aventurer dans le tunnel étroit, sombre et qui sent pas très bon.

 

En réalité, il n'aura fait que remettre à plus tard son sombre dessein. Si bien que si vous acceptez de rester chez lui pour dormir, il ne faudra pas être surprise (ni surpris...) si vous vous réveillez le cul beurré.

 

Références :

http://www.nicematin.com/article/derniere-minute/juan-il-lui-met-un-doigt-dans-les-fesses-pendant-son-sommeil

http://www.20min.ch/ro/news/monde/story/Partouzes-chez-les-pompiers-23751739

Publié dans Buzz

Commenter cet article

Aschenputten 21/08/2011 11:30



:D
Où sont passés les tuyaux... les tuyaux, les tuyaux?



Arno 22/08/2011 08:14



Dans leur cul, dans leur cul...