La Classe Française chez l'industriel

Publié le par Arno

Des fois, on essaie d'être cynique parce que ça fait genre le mec il sait prendre du recul sur les choses graves et il se laisse pas avoir par du sentimentalisme de gonzesse. Mais bon, en général, ça se voit qu'on se force. Par contre, pour d'autres, c'est naturel et c'est ce qui place la Classe Française au niveau international.

 

Un qui gère super bien la Classe Française, c'est Serge Dassault qui nous l'a encore démontré lundi dernier lors d'une interview menée par Michel Grossiord sur Public Sénat :

 

 

L'occasion était donc trop belle, si bien que lorsqu'on l'interroge sur la Libye et le fait que Kadhafi utilise des armes vendues par la France (et donc par Dassault) pour taper sur la gueule des insurgés, voilà ce qu'il répond :

 

"Quand on vend du matériel, c’est pour que les clients s’en servent“.

 

Un bel exemple de cynisme de la part d'un industriel, même s'il partait avec l'avantage d'être un vendeur d'armes.

 

Mais derrière le cynisme de l'industriel, on trouve également celui du politique puisque Serge Dassault est, faut-il le rappeler, membre du groupe France-Libye au Sénat, qui est un groupe interparlementaires d'amitié.

 

Pas de doute à ce sujet, Serge Dassault contribue grandement à entretenir des relations d'amitié entre la France et la Libye.

 

Références :

http://www.publicsenat.fr/vod/le-19h/serge-dassault-senateur-ump-de-l-essonne/serge-dassault,chantal-brunel,jean-vincent-place/68414

http://www.liberation.fr/politiques/06013229-dassault-quand-on-vend-du-materiel-c-est-pour-que-les-clients-s-en-servent

http://guybirenbaum.com/20110315/serge-dassault-quand-on-vend-du-materiel-cest-pour-que-les-clients-sen-servent/

Publié dans La classe française

Commenter cet article