La classe de pouvoir s'adapter malgré les intempéries

Publié le par Arno

Quand Nico 1er s'est rendu en Charente-Maritimes pour constater les dégâts produits par les inondations, il a déclaré : "On ne peut pas transiger avec la sécurité". Remettant en cause la construction en zones inondables.

Pourtant, le 29 avril 2009, il faisait la déclaration suivante : "il faut [...] rendre constructible les zones inondables pour des bâtiments adaptés à l’environnement et au risque"



Par contre, faut définir ce qu'est un bâtiment adapté à l'environnement et au risque. Mais un petit renfoncement dans le mur de l'entrée pour accueillir quelques paires de bottes, ça devrait aller. A la rigueur, faudra légiférer pour rajouter une bouée de sauvetage dans le renfoncement. Par principe de précaution.

Références :
http://larageauventre.blogspot.com/2010/03/quand-sarkozy-demandait-de-construire.html

Publié dans La classe française

Commenter cet article