Facebook plus glauque que Meetic !

Publié le par Arno

http://www.voir.ca/blogs/equipevoir/facebook.jpgCa y est, j'ai franchi le pas : je suis sur facebook  !!!!!!


Oui, parce que Natacha (la fille que j'essaie de me brancher) est adepte de ce truc et elle arrêtait pas de me bassiner avec facebook que c'est super génial pour garder contact avec plein de gens, pour retrouver ceux qu'on avait perdus de vue et pour échanger des tas de trucs que avant on était trop con, on n'était pas capable d'échanger quoi que ce soit.


Donc me voilà qui débarque sur facebook.


Enfin... elle m'a aidé parce que je comprenais vraiment rien à l'interface. Pour me créer un compte, ok. Mais après, je pigeais pas ce qu'il fallait faire. Alors Natacha a été obligée de me montrer 2-3 trucs.


Ca a commencé avec le remplissage du profile, la photo, plein de trucs vachement persos mais il paraît que tout le monde le fait. Alors pourquoi pas ?


Ensuite, elle m'a montré comment trouver des amis. C'était génial ça. Elle a tapé son nom, son profile est apparu et en un clic, elle m'a rajouté à sa liste d'amis. En un clic, j'étais devenu son ami ! Je veux quand même continuer à croire que les sorties cinoche, le théâtre, les restos, c'était indispensable pour en arriver là.


Et puis après, j'ai commencé à chercher moi-même des contacts. Je les ai rajoutés. Ils m'ont acceptés. Et puis j'ai un peu trainé dessus. Finalement, après quelques semaines d'utilisation, je peux enfin dresser un bilan : C'est glauque ! C'est même plus glauque que Meetic !!!!!!


Et je me justifie avec ce top 5 des trucs les plus glauques que j'ai pu noter :


 Y'a plein de gens qui s'appellent comme toi. Mais vraiment comme toi ! Au moins, sur les sites de rencontres, tu as un pseudo unique (puisqu'il t'identifie). Tu deviens alors grosbiceps75. Mais sur facebook, tu te coltines ton vrai nom. Et des gens qui ont le même nom que toi, finalement, y'en a pas mal.


Un exemple rapide : j'ai trouvé plus d'une centaine de Julien Berger. Un peu commun comme nom, je le conçois. Mais plus d'une centaine de personnes (et je me suis arrêté quand ça a dépassé la centaine mais y'en avait encore apprès) qui s'appellent comme toi, ça te rend clairement pas unique. C'est pas ça qui va flatter ton ego. "Salut, moi c'est Julien Berger, si tu me cherches sur facebook, je suis le numéro 1195692931. Et sur la photo de mon profile, je suis sur une gondole à Venise".


 Le compte à rebours dans le statut. Oui parce qu'on peut tenir ses contacts informés sur son humeur du moment. Et quand les gens savent pas quoi mettre, ils s'amusent à faire des comptes à rebours. Le plus souvent, ça concerne des départs en vacances : "J-8 avant de décoller pour les Seychelles !" ou bien "Bientôt sous le soleil de la Turquie..." Avec parfois un gentil bonus "@ Roissy, j'attends l'avion". Voir même parfois un "Je monte dans l'avion". J'attends patiemment un "Mobile confisqué. signé PNC (qui a des tobbogans à aller armer...)."


Toujours sur le profile, on a aussi parfois le bébé en guest star sur la photo du profile. Ca, c'est surtout chez les nanas. Surtout autour de la trentaine. A croire qu'une fois qu'elles ont pondu leur gniard, c'est la fusion jusque sur facebook. Et des fois, le bonus, c'est un truc du genre "Pas de rentrée pour la petite, elle a la gastro". On avait effectivement besoin d'être tenu au courant.


 Les flux d'infos concernant des élevages dans une ferme ou des rapports d'activités de gangsters, de kidnappeurs ou de zombies. Alors ça c'est ultra bizarre. Je pensais qu'on avait tous compris que les tamagotchis, c'était crétins. Faut croire que non parce que facebook regorgent d'applications débiles où tu incarnes un agriculteur dans une ferme et tu dois nourrir tes bêtes, ou alors t'es un vampire et tu dois aller mordre des gens. Et à chaque fois qu'un de tes contacts à fait un truc dans ce genre, t'es au courant : "Natacha has found a Wandering Stallion on their farm in FarmVille". Je suis ravi...


 Les sales photos de classe sur lesquelles tu te retrouves taggué. Ca c'est vraiment un sale coup. Parce que des fois, tu retrouves des vieux potes qui datent du collège ou du lycée. Enfin, plutôt ils te retrouvent. Tu sais pas trop ce qu'il s'est passé dans leur tête, ils n'ont pas eu de nouvelles de toi depuis plus de 10 ans et puis tout d'un coup, tu reçois un message : "Salut, tu te souviens de moi ? J'avais baissé ton jogging pendant le cour d'EPS devant toutes les filles en seconde."


Le piège, c'est de répondre. Mais en même temps, c'est pas facile d'esquiver. Et puis c'est juste un mauvais moment à passer. Alors tu réponds que oui, tu te rappelles bien de l'anecdote et tu demandes ce que l'autre devient. Deux jours plus tard tu reçois la réponse : "Je suis marié, j'ai trois gamins et je bosse dans l'informatique. Et toi ?" Etant donné que tu n'as brillé dans aucun de ces domaines, tu réponds en noyant le poisson que t'as sacrèment bourlingué et que là en ce moment, tu te poses enfin.


En général, ça se termine comme ça et tu n'entends plus jamais parler de l'autre. Ou alors il est poli et tu reçois un dernier message "Si tu passes dans le coin, viens nous voir, ça me fera plaisir". Mais tu sais pas trop comment le prendre.


Et après ça, tu as des nouvelles d'eux mais de manière indirecte. Souvent parce qu'ils viennent de te tagguer sur une photo de classe qu'un autre abruti a mis sur son compte et sur laquelle tu as une coupe à la Jackon Five, un pull de couleur mauve à col roulé qui te servait à cacher les boutons que t'avais dans le cou (au moins, ceux-là, t'avais réussi à les planquer).



Bref, Facebook, c'est plus glauque que meetic. Parce qu'au moins, sur meetic, tout le monde sait que c'est temporaire, c'est juste pour draguer, et qu'on baratine pas mal, qu'on s'invente des trucs. Alors que facebook, c'est vraiment ta vie qu'on y trouve. Noyée au milieu de celles des autres. Et toutes ces vies sont identiques.

Publié dans Ma vie

Commenter cet article

Marlène 18/05/2010 21:41



Pareil. Farmville ça me dépasse. Ou alors les applications câlin ou les pokes. Ouais, les pokes c'est pire. Pourquoi est-ce que qq que tu ne connais pas te poke ??? Ca veut dire quoi ça ?
Qu'est-ce qu'il veut te faire quand il te poke ???



Arno 19/05/2010 08:17



Surtout qu'on sait bien que le poke, c'est le premier rouage d'un engrenage qui peut t'amener à te retrouver dans un apéro géant...



la belge 16/05/2010 09:07



je cherche un logement



Arno 17/05/2010 23:13



Ben si tu trouves rien sur Paris avec orpi.be, avec Gaëtan, on peut t'hébeger pour dépanner



klodya86 07/05/2010 13:52



j'adore cet article sur face de bouc. J'étais plié de rire et ça fait du bien mine de rien. Merci.



Arno 08/05/2010 10:16



J'adore ce commentaire. Ca fait plaisir à lire. Merci.



yoye2000 24/04/2010 21:02



J'y suis aussi, sur fessebouque... quelque vague accointance que j'avais perdu de vue m'y ayant convié.


Et bien figurez vous que je n'ai toujours pas compris à quoi ça servait.


C'est encore plus con qu'un blogue !


C'est dire.



Arno 26/04/2010 08:38


Nan, c'est facebook qu'est plus con que les blogues. Sur facebook, on retrouve des gens dont on pouvait se passer alors que sur les blogues, on rencontre des gens biens ;)