Avancer lorsque reculer vous est impossible

Publié le par Arno

Une petite absence qui a été un peu préjudiciable à ce blog puisque deux morts de la semaine n'ont ainsi pas été célébrés. Deux. C'est pas rien. Mais ce qui m'a retenu loin de ce blog, c'est pas rien non plus. Car ça y est : j'ai mis ma langue dans la bouche à Natacha.


Et ça ne s'est pas terminé avec son poing dans ma figure. J'estime donc que c'est plutôt bon signe pour la suite.


Ca s'est passé le week end dernier. Il faisait beau, on était parti en week end en mode pré-amoureux et on est revenu en mode amoureux. Le truc bien chiant à raconter. Encore plus chiant à lire, je présume. Je vous passerai donc les détails.


Par contre, un truc que je peux bien vous raconter, c'est le retour du week end. Quand nous étions dans le train qui nous a ramenés. Ca n'a rien à voir avec nous (c'est du moins ce qu'on préfère croire).

 

Natacha et moi, on était assis dans le train, côte à côte. Normal. On va pas commencer notre relation en se tirant la gueule. Elle, côté fenêtre, moi côté couloir.

 

De l'autre côté du couloir : un couple. Un couple de branleurs. De jeunes branleurs. La vingtaine. Début de la vingtaine. Des branleurs, je vous dis.


Un peu moche, le couple. Jeune et un peu moche. Sans trop être capable de dire lequel des deux était le plus moche. Mais bon, au moins, ils étaient assortis.


Le mec était du côté de la vitre et elle était côté couloir.

Au début du voyage, la fille était assise normalement mais très vite elle avait fini par se tourner vers lui. Les jambes pliées, essayant difficilement de les stabiliser sur son siège et laissant ses pieds flotter dans le vide. Elle se collait contre lui, ce qui donnait une impression de couple amoureux un peu chiant à regarder.


Par contre, malgré l'attention que la fille lui portait, le mec restait imperturbablement concentré sur sa DS nintendo. Ou quelque chose d'équivalent. J'y connais rien en consoles portables. Par contre, elle était rose. Une console rose. Ce qui laissait penser qu'il l'avait piquée à sa copine. Et il devait rester absorbé par son jeu durant tout le trajet.

 

Du coup, la fille s'occupait comme elle pouvait. Alternant les gestes tendres envers son mec, un vague intérêt pour la partie dans laquelle il était plongé et la lecture d'un magazine féminin. Mais il n'avait pas l'air très captivant ce magazine. Alors elle retournait invariablement vers son copain. En se disant sans doute qu'à un moment il finirait par lui prêter une petite attention. Perdu.

 

C'était marrant de voir ce couple si jeune et déjà habitué l'un à l'autre. Du moins de voir le mec déjà habitué à la présence de sa copine qu'il semblait plus tolérer qu'apprécier.

 

Pourtant, il avait dû la séduire cette fille ! Avec des conneries. Mais il avait dû trouver quelque chose. Ca se trouve, quelques semaines plus tôt, il avait sans doute eu l'idée de comparer sa main avec celle de sa copine. Alors il l'avait saisie, ils avaient plaquer leur main l'une contre l'autre et avaient pu constater que la main du mec était plus longue d'une phalange que celle de la fille. Pour déconner, il avait sans doute même plié cette dernière phalange pour attraper la main de sa copine en disant "je vais manger ta main" et ça l'avait fait rire.

 

Et maintenant, les mains du mec étaient posées sur une console de jeux rose. Il n'y avait  plus rien de drôle à comparer la taille de leur main. Et rien pour remplacer ça. Rien sauf la DS nintendo. Et la console du salon. La télé aussi. Ou l'ordinateur. Mais elle, c'en était fini. Et puis elle finirait bien par se trouver une occupation.

 

Au bout d'un moment, il lui ferait sans doute un gamin. Parce qu'un accident, ça peut toujours arriver. Et puis ça le gonflera d'avoir encore plus de responsabilités auprès de sa famille.

 

Après, ça dépend de ce qu'il a réalisé dans sa vie.


S'il a su se construire une bonne situation, il y aura forcèment une fille à peine majeur, bien roulée, qui sera attirée par lui et les balades en cabriolet et les restos qu'il pourra lui offrir. Elle lui dira qu'il est l'homme de sa vie. Il se demandera ce que ça veut exactement dire. Et puis elle avalera aussi. Ca le fera moins réfléchir. Et il finira par quitter sa femme et son gosse pour la rejoindre et s'entendre dire au bout de 4 mois que tout ça va trop vite pour elle et qu'elle est dépassée par les événements. Fin de la partie.

 

Par contre, s'il n'a pas réussi à se construire une bonne situation, aucune fille ne s'intéressera à lui. Il s'en rendra compte. Il devra accepter le fait qu'il n'y a que sa femme qui puisse rester avec lui. Il devra s'en contenter et la détestera pour cette raison. Il commencera à faire les mauvais choix (il décidera de boire). Il fera quelques bons choix (il arrêtera de boire). Mais pour de mauvaises raisons (parce qu'il aura constaté que quand il est bourré, il perd en précision quand il frappe sa femme). Et ce cirque se terminera quand elle décidera de prendre son gamin de 3 ans sous le bras et de se barrer.

 

Suivra une procédure de divorce et une autre pour qu'il n'ait plus le droit de s'approcher d'eux parce qu'il est violent. Il faudra attendre quelques années pour que tout soit réglé.


Entre temps, elle aura croisé un pigeon avec écrit dessus "chevalier blanc" qui, ému par l'expérience de la fille, tentera de lui apporter un peu de bonheur qu'il pense lui revenir. Et il se retrouvera ainsi un dimanche dans un parc à pique-niquer avec cette fille et son gamin avec qui il jouera tout en se disant qu'il est bien gentil ce gamin mais que serait mieux si c'était son fils à lui. Et elle s'en doutera.

 

Voilà ce que ces deux branleurs risquent fort probablement de vivre. L'échec de leur relation avec en bonus des cicatrices pour leur relation suivante.


Qu'est-ce que ça peut être moche un couple quand on devine son avenir !!!


Je me demandais si on risquait de ressembler à ça aussi avec Natacha. Alors je me suis tourné vers elle et je l'ai vue super concentrée sur son iPhone en train de jouer à un jeu avec des boules multicolores à assembler.

 

Et je me suis dit qu'un iPhone, c'est quand même plus classe qu'une DS nintendo.

 

Publié dans Ma vie

Commenter cet article

Yoye2000 05/07/2010 21:53



Voila qui me touche.


 


Puis je me permettre aussi de vous conseiller -puisque je viens d'en causer- non pas un film, mais un groupe du cru ascendance yougoslave ?


http://www.myspace.com/sloboex



Yoye2000 29/06/2010 18:16



chais pas. C'est pas mes oignons, vous comprenez...


Mais faut bien reconnaitre que c'est un signe pas bien encourageant. Si j'peux permettre...



Arno 05/07/2010 21:05



Vous savez bien que votre avis a de l'importance pour moi. Vous ne m'avez jamais déçu avec vos critiques cinématographiques. Alors vos autres critiques sont les bienvenues.



Yoye2000 27/06/2010 21:35



V4 l'iPhone au moins ? j'espère que vous ne vous êtes pas foutu à la colle avec une plouc équipée d'un modèle antique..



Arno 28/06/2010 08:38



Non, même pas, un iPhone pas du tout dernière génération; J'avais omis ce détail   Le futur ne me
réserverait donc rien de bon avec Natacha ?