Réveillon de merde

Publié le par Arno

J'étais tout content avec mon nouvel épuipement. Je me doutais de rien. Je me méfiais pas.

Et puis ça m'a sauté dessus sans que je n'y prenne garde.

Un petit gargouillis qui semblait innocent. Genre "là, c'est le foie gras que je digère !".

Un petit détour aux toilettes.

Et vlan.

La révélation.

C'était pas la digestion du tout.

C'était une sale gastro.

Donc voilà pour le réveillon.

Ce sera aux chiottes. Et ce sera à chier.

Publié dans Ma vie

Commenter cet article