Le jour de les morts

Publié le par Arno

Alors aujourd'hui, c'est la fête de les morts, alors bonne fête à tous les morts !!!

Ok, donc ça c'est fait.

Avec la fête de les morts, on a tous pris pour habitude de regarder nos parents partir au cimetière avec un pot de chrysanthèmes sous chaque bras pour aller les déposer sur les tombes de pépé et de mémé. Mais aujourd'hui, saisi par un remord insoupçonné, je les ai accompagné pour aller rendre visite aux grands parents. Bon ben voilà, ils sont toujours au même endroit. Rien n'a changé. Et j'ai plus de remord. Ma conscience se porte bien.

Voilà, ça c'est fait également.

C'était donc l'occasion de voir toutes les épitaphes sur les pierres tombales. C'était pas super rigolo. Un manque d'originalité flagrant sur la plupart des tombes. Juste les dates de naissance et de mort en dessous du nom du défunt. Ou alors du couple parce que les cimetières sont mixtes. Ils peuvent donc continuer à faire leurs trucs de couple. Et même que dessous, on connait pas toutes les connections entre les tombes, donc peut être que les morts s'invitent et font des trucs à plusieurs. Ca, on sait pas. Nous, on sait juste que dessus, les épitaphes, c'est pas la joie.

En rentrant à la maison, je me suis dit que moi, il faudrait que je trouve un truc qui déchire sa race comme épitaphe. Alors j'ai regardé sur le net pour voir ce que les autres avaient trouvé.

Tout d'abord, épitaphe, ça vient du grec. "Epi" qui veut dire "sur" et "taphos" qui veut dire "tombe".

Voilà, ça c'était la définition.

Après, j'ai cherché des exemples. Je vais pas donner toutes les urls parce que ça me saoule de tout citer. Donc je me contenterai de citer http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89pitaphe. Pour les autres, cf http://www.google.fr/search?hl=fr&q=epitaphe&meta=

Parmi les plus rigolotes, j'ai sélectionné :

Robespierre

Passant, ne pleure pas ma mort
Si je vivais tu serais mort.

Marilyn Monroe (propre suggestion)

Ici repose Marilyn Monroe, 97 - 62 - 92

Francis Blanche

Laissez-moi dormir ! J'étais fait pour ça !

Jacques de Lorens (un poète)

Ci-gît ma femme : ho! qu'elle est bien!
Pour son repos et pour le mien.

Alphonse Allais

Ci-gît Allais.
Sans retour.


Voilà, ça c'était pour les épitaphes culturelles.... On passe aux vraiment rigolotes.

Jean sous cette pierre close
Repose (si on peut bien
Sans faillir dire : "Il repose"
D'un qui ne fit jamais rien).


N'oubliez pas d'arroser les fleurs


Ci-git Dupond,
Natif du cancer
et mort de même.

Je ne suis pas là pour le moment mais vous pouvez laisser un message après le HouOUUou.

Je reviens dans 5 minutes.

Comme on dit au poker : "J'me couche..."


Traduction :

"Ici repose mon épouse bien aimée, seigneur reçois la avec la même joie que je te l'envoie"

Après tout ça, j'ai commencé à en chercher pour moi-même. Voilà ce que ça a donné :

  • putain, ça passe pas vite le temps de ce côté-ci.
  • et en plus ils m'ont foutu sur le dos alors que je ne dors que sur le côté.
  • pas super la vue d'ici.
  • si vous voulez que je sorte, envoyez un sms au 72500 et tapez 1.
  • même pas une connexion 56kbps ?
  • j'aurais jamais su qui est Robin Masters.
  • pas de photos s'il vous plait, respectez ma mort privée. Merci.
  • picoler, mourir d'une cirrhose et finir dans un endroit parfait pour une cave. Quelle ironie.
  • Finalement, c'est pas si mal ici.

Et puis ma Rachel m'en a trouvé des biens pour moi aussi (elle me connait bien ma Rachel) :

  • attention demoiselles je vois sous votre jupe
  • si c'est pour un test ADN, je suis vidé
  • je vois des morts..
  • au fait, j'ai avalé la clé et la combinaison du coffre fort
  • je reviendrai ! ... dans un sale état, mais je reviendrai
  • c'est qui qui me lèche les pieds là ?
  • j'ai comme des fourmis dans les jambes là
  • A ce stade là les bras m'en tombent

 

Voilà pour les miennes. Si vous avez des idées d'épitaphes, vous pouvez vous les gardez, moi j'ai ce qu'il me faut. Bye.

Publié dans Divers

Commenter cet article