Le mort de la semaine : Millard Kaufman

Publié le par Arno

C'est samedi !!! Et le samedi, c'est quoi ? Ben c'est le mort de la semaine !!!

Cette semaine, le mort que je l'ai choisi, en faisant super attention à mon choix, c'est : Millard Kaufman !!!!

Alors ouais, je sais, toute la semaine, on nous a servi du Alain Bashung à toutes les sauces. Pratiquement toute la blogosphère rendait hommage au chanteur. Et vas-y que je te sers un clip de "Osez Joséphine", ou bien encore "Madame rêve", agrémenté d'un message à fendre le coeur du genre "Trop pas cool" ou bien encore un vibrant "Merde alors !". Perso, ma préférence va au jeu de mots "Vertige de la mort". Ca, c'est vraiment du grand hommage ! On n'a vraiment aucune raison de regretter André Malraux. Bref, on avait du mal à passer au travers.

Et comme un petit mouton, je dois bien avouer que j'étais tenté de le choisir comme mort de la semaine. Mais y'avait un hic. Qu'est-ce que j'aurais pu raconter sur lui ? J'aurais pu faire une analyse d'un de ses textes et me taper un délire sur l'oreiller crevé à cause du rêve trop fort. Ou alors ressortir les allusions sexuelles de "Ma petite entreprise". J'aurais pu raconter une anecdote à son sujet en inventant une hypothétique rencontre avec lui. Ou bien encore raconter une expérience personelle qui est associée à une de ses chansons. Seulement voilà, le coeur n'y était pas. Et pourquoi donc ? Tout simplement parce que Alain Bashung ne m'a jamais accroché et je vois pas pourquoi je prétendrais subitement le contraire.

Et là, forcèment, y'a de quoi se demander "Mais arno, qu'est-ce que tu nous prends la tête avec ta tirade sur Alain bashung si ton mort de la semaine c'est même pas lui ?" Ben tout simplement parce que j'avais besoin d'expliquer que si je n'ai pas choisi Alain Bashung, ce n'est pas pour être original ou pour chercher à vous prendre à contre-pied, mais tout simplement parce que pour moi, c'est Millard Kaufman qui a attiré mon attention.

Mais qui c'était Millard Kaufman ?

C'était un scénariste américain. C'était également un écrivain mais il est surtout connu pour les scénarios qu'il a écrits dans les années 50-60. Et l'un des scénarios qu'il a écrit, c'est celui du film "Un homme est passé" (1955) de John Sturges avec Spencer Tracy (ce qui lui avait d'ailleurs valu le prix de l'interprétation masculine au festival de Cannes en 1955).

Voici la bande annonce pour se remettre dans le contexte des films américains des années 50 (Cinemascope et tout).


Je reconnais que si vous n'aimez pas les films américains des années 50, je vais avoir du mal à vous convaincre. Pourtant, ce film est un vrai petit bijou et cela grâce essentiellement au scénario. L'histoire est ultra simple : Un mec (Spencer Tracy) débarque dans un trou perdu au milieu du désert dans le but d'y retrouver un japonais. Manque de bol, les habitants ne l'aident pas beaucoup pour l'aider dans sa recherche. Au contraire, plus Spencer Tracy pose des questions et plus les habitants se montrent hostiles. Mais Spencer Tracy se laisse pas faire et il découvrira le secret qui entoure la disparition du japonais.

J'ai pas envie d'en raconter davantage parce que le suspense est présent tout le long du film et je préfère vous laisser découvrir tous les ressorts de l'intrigue. Mais sérieux, il vaut la peine d'être vu et même revu.

Sinon, il faut également préciser que Millard Kaufman était également l'un des créateurs de Mr Magoo, le personnage complètement myope qui fait toujours des interprétations incroyables de ce qui l'entoure. Ca aussi, c'est quelque chose qui a marqué.

Et pour la peine, je vais terminer ce post avec un petit épisode de Mr Magoo...



Références :
http://moncinema.cyberpresse.ca/nouvelles-et-critiques/nouvelles/nouvelle-cinema/7867-Deces-de-Millard-Kaufman-cocreateur-de-Mr-Magoo.html
http://fr.wikipedia.org/wiki/Millard_Kaufman
http://fr.wikipedia.org/wiki/Mister_Magoo
http://fr.wikipedia.org/wiki/Un_homme_est_pass%C3%A9

Publié dans Le mort de la semaine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

M. 23/03/2009 17:49

Vi mais Allociné c'est un peu trop pourri de publicités à mon goût...M.

Arno 23/03/2009 23:06


Tu cherches encore le débat ?


yoye2000 23/03/2009 09:27

tant pis si je suis grégaire. Je préfère qdd même Bashung à Magoo... Mais bon, les gouts et les couleurs...N'empeche que qd Sardou y passera, tu le regretteras, Bashung !

Arno 23/03/2009 10:29



Mr Magoo n'est qu'une facette de Millard Kaufman  Mais je respecte ton intérêt pour Bashung (et j'ai bien
aimé ton article sur lui ).

PS: je ne pense pas que tu sois si grégaire que ça



fananonyme 23/03/2009 07:48

quelquechose me disai que tu ne tomberai pas sur bashung comme tout un chacun,bravo pour ton monsieur au film qui a marqué une génération!

Arno 23/03/2009 08:34


Deux générations !!!


Kevin 21/03/2009 11:42

Alain qui ?

Arno 23/03/2009 08:34





M. 21/03/2009 10:32

Juste au cas ou, je ne sais pas si tu connais ce site pour toute référence cinématographique.http://www.imdb.com/Bon we M. ArnoM.

Arno 23/03/2009 08:33


Je connais, mais je ne le consulte que très rarement. Tout d'abord parce que c'est en anglais (berk !!!!!) et ensuite parce que je préfère aller sur www.allocine.com qui fournit une rubrique "secrets de tournage" sur les films. Et ça, j'aime bien.