La reprise de "Johnny B. Goode" de Chuck Berry par Marty McFly

Publié le par Arno

Oh ben dis donc ! Je vais pas commencer une série, mais tout de même, dans la série des chansons reprises dans des films, je me suis rappelé de la version de "Johnny B. Goode" de Chuck Berry par Marty McFly.

 

Tout le monde aura pigé la référence. Pour ceux qui ont passé aux travers des années 80 dans un caisson de cryogénisation, je rappelle qu'il s'agît d'une scène de "Retour vers le futur" dans laquelle Marty McFly se fait plaisir avec sa guitare lors du bal de fin d'année de ses parents. Bon, je vais pas rentrer dans les détails, sinon, j'en aurais pour des heures...

 

Je vous file la scène en VO parce qu'il n'y a que ça de vrai !

 



"I guess you're not ready for that yet... but your kids are gonna love it."

Commenter cet article

dick 26/11/2008 19:35

Nom de Zeus !

Arno 26/11/2008 21:48


Ah ! Voilà un bon commentaire comme je les aime ! ;)


Kevin 26/11/2008 16:16

"Nonobstant" votre inculture légendaire, il vous arrive d'avoir de bonnes références.

Arno 26/11/2008 16:32



Lorsque vous voyez de la contradiction chez moi, je vois de la mauvaise foi chez vous.



Kevin 26/11/2008 13:40

On plus on voit bien que le genre d'ampli sur lequel il joue, bien que d'excellente facture (à ce sujet, le coup de pied qui le renverse à la fin aurait probablement eu raison de ses fragiles lampes, car très chaudes), n'est pas capable de fournir le niveau de gain suffisant à l'exécution de la musique dont il est question.

Arno 26/11/2008 14:30



Vous me rappelez un personnage de "les convoyeurs attendent" avec votre idole Benoît Poelvoorde. Celui qui constate des anomalies dans les films et qui en fait une chronique dans une
radio locale ;)



Kevin 26/11/2008 13:36

Si j'ai envie de prendre plaisir à mater un bon film, je n'ai pas besoin de vous.
Ma platine de DVD est là pour ça et la qualité n'en sera que meilleure.

Arno 26/11/2008 14:21


Alors disons que je me contente de suggérer de revoir un bon film ;)


Kevin 26/11/2008 12:19

Bon dieu, mais vous n'avez rien à dire ma parole !
Quand on ne sait pas de quoi parler, on exhume une référence, certes de qualité, mais que tout le monde connait... Super, mais à quoi bon ?
Avec vous on a le choix entre découvrir de la merde ou s'extasier devant la qualité connue et reconnue. Intérêt de tout ça ? Nul.

Arno 26/11/2008 12:30


Je vous rappelle, mon cher Kevin, que le principe de "la séquence du téléspectateur" est de revoir une scène d'un film qui nous a plu (et éventuellement, de la faire découvrir à ceux qui ne
la connaîtraient pas). Et si vous trouvez que l'intérêt de se faire plaisir à revoir une telle scène est nul, alors je ne peux que vous souhaiter une bonne continuation dans votre rejet
du bonheur et votre apologie de l'aigreur qui semble correspondre au seul sens que vous donnez à votre vie.