Le mort de la semaine : Guillaume Depardieu

Publié le par Arno

Hop hop hop, c'est samedi, c'est parti pour le mort de la semaine...

Cette semaine... déjà, il faut reconnaître qu'on a eu une semaine assez particulière du côté des morts, mais on s'adapte et cette semaine, le mort que j'ai retenu, c'est : Guillaume Depardieu !!!

Et qui que c'est Guillaume Depardieu ???

Mouais, ça marche moyen là, parce que tout le monde connaît Guillaume Depardieu. Ou même si on le connaît pas, on connaît le nom et on peut faire un rapprochement. Ou alors ça veut dire que vous avez été kidnappé par un détraqué psychopathe qui vous a retenu dans un endroit isolé pendant les 50 dernières années mais tout d'un coup, vous avez réussi à vous échapper et le premier truc que vous faites, c'est vous connecter sur le net et venir sur mon blog et là, vous vous demandez effectivement "mais c'est qui Guillaume Depardieu ?" On va donc dire que vous connaissez tous Guillaume Depardieu.

Quoique... en fait, on le connaissait pas tant que ça.

De cet acteur, on se rappelle de la forte personnalité très vite tentée par les extrêmes. Comme gentil exemple super fun et super soft, on peut se regarder à nouveau l'interview que Cauet avait faite de lui lors de la sortie de son film "Les célibataires" en 2005.


Et ça, c'est vraiment soft comparé à ce dont il était capable de faire avec les journalistes.

Et puis il meurt et là, les journalistes prennent un sacré recul et ils comprennent tout : Guillaume Depardieu a fait un tour par la case prison pour des affaires de drogue et de prostitution. Mais maintenant, on se rend compte que les peines qu'il a écoppées étaient disproportionnées comparées à ce qu'il avait fait et en fait, c'est le clan Depardieu qu'on voulait toucher par son intermédiaire.

Ensuite il pouvait être très agressif avec les journalistes et les mettre carrèment sur orbite. Mais maintenant, on se rend compte que c'était un impulsif qui révélait sa nature intègre par des soubresauts qui semblent désormais puérils, presque attendrissants.

Ses relations avec son entourage ? Il avait déclaré qu'il tuerait  volontier son père et quand on lui donnait des noms d'actrices, il répondait "elle, je l'ai baisée". Mais maintenant, on se rend compte qu'il pouvait dire qu'il tombait amoureux de certaines actrices et ça, c'est trop adorable.

Bref, vivant, Guillaume Depardieu était un sale con qui envoyait chier tout le monde avec ses crises "mon papa m'écrase". Une fois mort, c'est un écorché vif qui vivait à 200 à l'heure et qui s'est brulé les ailes à force de trop vivre. La comparaison ultime : il est mort à l'âge de 37 ans, comme Rimbaud. La grande classe.

Parallèlement, cette semaine, on a eu droit à un retour de Samy Naceri dans les media. Un bad boy qui conduit bourré, qui n'a plus de points sur son permis mais ça l'empêche pas de prendre une bagnole et de renverser une femme à la sortie d'un garage. Occasionnellement, il déclenche des bagarres à la sortie des discothèques. Mais c'est bon, une fois seulement. Bref, un autre homme au grand coeur qui, lorsqu'il va mourir, va devenir un nouvel ange dans les colonnes de nos quotidiens.

J'adore les journalistes...

Publié dans Le mort de la semaine

Commenter cet article

Kevin 20/10/2008 13:34

Evidemment !Sinon je n'en parlerais pas... Si c'était juste pour dire "il a joué dans tel film", il y a la filmo sur Allociné.Donc oui, j'ai vu ce flim, le seul avec GD que j'aie vu, et quand je dis qu'il est "excellent", c'est mon opinion personnelle de spectateur attentif.Non mais.

Arno 20/10/2008 13:40


Mais c'est tout à votre honneur et je vais même le rajouter dans ma liste de films à regarder. Voyez bien à travers cet acte que je vous fais confiance. Nous verrons si c'est justifié
;)


Kevin 20/10/2008 09:30

"On" est un con, c'est bien connu.Sinon, loin de moi l'idée d'étaler mon inculture, mais Guillaume Depardieu a joué dans "Tous les matins du monde", excellent film au demeurant (avec Jean-Pierre Marielle !), dans lequel il interprète Marin Marais jeune. Dans ce même film, devinez qui interprète Marin Marais vieux ? Ben oui, Depardieu senior. C'est beau la famille.

Arno 20/10/2008 09:46



Et tu l'as vu ce film ?



kevin 19/10/2008 22:37

Brrr mais dites moi Arno, vous sortez de votre réserve habituelle !Jamais un mot plus haut que l'autre, le premier à hurler avec les loups ou à braire avec les brebis...Mais là, on vous découvre caustique et prompt à bousculer le politiquement correct.Bien, continuez, on vous aime quand vous êtes comme ça !

Arno 20/10/2008 08:32


Décidemment, mon cher Kevin, vous aimez le sang... Et j'aimerais bien savoir qui s'associe à vous quand vous écrivez "ON vous aime quand vous êtes comme ça".


dick 19/10/2008 22:26

ah je me doutais bien que tu le choisirais... je n'ai pas trop suivi sa carrière (il n'a pas fait beaucoup de nanars de série b d'horreur, les seuls trucs que je regarde) alors naturellement je n'en pense rien !

Arno 20/10/2008 08:27


Pareil, j'ai même pas été capable de citer un seul film de lui que j'aurais pu voir. Mea culpa :(