Le fake de la cérémonie d'ouverture des JOs à Pékin

Publié le par Arno

Alors là les petits kikous, y'a du scandale ou alors je m'y connais pas !

Figurez-vous que lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques 2008 de Pékin blablabla, il y a eut un moment où l'hymne chinois, à savoir "Chantons la mère patrie", a été chanté par une adorable petite fille avec une belle voix et tout.

Ben c'est que du n'importe nawak ce qu'on a vu !!!! Ouais !!!! Comme je vous le dis !!!!

La fille qu'on a vu à l'écran, c'est  LIN Miaoke, mais en réalité, elle chante pas du tout. Elle bouge les lèvres et c'est tout. Dans le jargon professionnel, on dit qu'elle chante en playback. Et celle qui chante pour de vrai et qu'on entend juste sa voix mais pas sa gueule, c'est YANG Peiyi.

Bon, là, forcèment, vous en avez rien à taper de la différence entre les deux et vous comprenez pas bien pourquoi j'en fais tout un foin. Ben tout simplement parce qu'il a été décidé qu'on verrait pas la gueule de YANG Peiyi à cause qu'elle est moche.

La preuve en image. Ca c'est la belle LIN Miaoke :


Et voici le veau YANG Peiyi :



Et là, on voit bien qu'avec des dents pareilles, on peut pas passer à la télé pour chanter l'hymne chinois, même quand t'as la plus belle voix au monde.

Donc voilà, la vérité est rétablie et je suis content de ce post parce que je ne pouvais pas ne pas relayer cette information essentielle.



Pour finir, je voudrais préciser que ce post t'es dédié ma petite YANG Peiyi. Toi qui a dû subir un tel affront du haut de tes 7 ans. Et malgré toute la sagesse que tu possèdes déjà et qui t'a fait répondre que tu n'avais pas de regrets parce que tu étais déjà ravie d'avoir donné ta voix pour un tel événement, il serait quand même important que tu saches que tu as une voix magnifique et que nous sommes ravis de voir ta petite frimousse.

Ce post est également dédié à toi ma petite LIN Miaoke, toi qui n'a pas du bien comprendre ce qu'on te demandait de faire du haut de tes 9 ans. A peine 9 ans, et déjà, on te traite comme une potiche à la manière d'une vulgaire animatrice sur TF1. Et malgré le revirement de situation qui se produit à ton désavantage (cf les vidéos à la fin du post), il serait quand même important que tu saches que tu es très mignonne et que nous sommes ravis d'avoir vu ta petite frimousse lors de la cérémonie d'ouverture. 

Mais mes chères demoiselles. Ce qui est très important de comprendre, c'est que votre pays est en train d'évoluer de manière positive et que vous en êtes les manifestations les plus éclatantes. Mais oui ! La Chine s'ouvre enfin aux valeurs occidentales ! Le culte de la beauté, l'hypocrisie, la manipulation, la dissimulation, ces valeurs si typiquement occidentales, votre pays a su les intégrer avec une élégance qui n'appartient qu'à elle.



Pour vraiment finir, et comme promis, voici les vidéos (douteuses) qui se veulent révéler la vraie voix de LIN Miaoke dans différentes performances. A savoir...

LIN Miaoke chantant la bannière étoilée :




LIN Miaoke chantant "à la queuleuleu" :




LIN Miaoke chantant "casse-moi pas les couilles":




Références :
http://www.chine-informations.com/actualite/jo-la-chanson-de-la-ceremonie-douverture-par-la-petite-chinoise_10274.html
http://fr.news.yahoo.com/ap/20080812/twl-jo-ceremonie-ouverture-play-back-1be00ca.html

Publié dans Buzz

Commenter cet article

mineraline 14/08/2008 05:50

Merci pour cette révélation !C'est vrai que du point de vue du culte de l'apparence, ces JO donnent un coup de pied au c.. des habitudes chinoises. Mais cela sera-t'il suffisant pour les faire basculer du côté people de la force occidentale ?

Arno 14/08/2008 08:51


Les journalistes continuent de faire des pronostics concernant l'évolution des habitudes des chinois, mais je les trouve bien inutiles.

Nous croyions tous que les répressions allaient s'arrêter, au moins pendant les JOs, et finalement, on apprend qu'elles n'ont jamais cessées.

Finalement, le seul truc qui a été exigé par le gouvernement chinois et qui semble être respecté, c'est que les chinois arrêtent de cracher par terre. C'est un bon début.