Le mort de la semaine : Henri Salvador

Publié le par Arno

Salvador.jpgKikou les croque morts ! Aujourd'hui, samedi, c'est le jour du mort de la semaine. Et comme de bien entendu, je vous livre le résultat de la semaine même si ça ne surprendra personne. Donc le mort de la semaine, c'est Henri Salvador.

Et cette fois-ci, pas de discours sur la personnalité décédée. Là, pas trop besoin.

A la place, je vais plutôt vous laisser une conversation que j'ai eu avec Kevin au sujet de cette tragique disparition.

Kevin : c'est du lourd le mort de la semaine

Arno : punaise, ouais !

Kevin : en même temps, ça lui pendait au nez

Arno : et il l'a bien cherché

Kevin : ah ça

Arno : il est mort de quoi ?

Kevin : rupture d'anévrisme je crois

Arno : classique

Kevin : efficace

Arno :radical

Kevin : pas d'espoir de retour

Arno : aucun

Kevin : elle s'est pas foulée la faucheuse

Arno : yeap, pas super originale sur ce coup-là

Kevin : service minimum

Arno : finie la grande époque de Claude François

Kevin : ah ça

Arno : là, on savait rire avec la mort

Kevin : on savait s'amuser

Kevin : de nos jours même la mort est devenue rationnelle

Kevin : privatisée quoi

Kevin : on recherche la productivité avant tout

Arno : la politique du résultat....

Kevin : exactement

Arno : vraiment, c'est triste

Kevin : ça donne envie de rester en vie tiens

Arno : c'est clair

Kevin : fini l'artisanat, ou chaque élément compte... la baignoire bien remplie, l'ampoule qui claque pile poil quand il faut parce que le disjoncteur était mal réglé

Kevin : un plan de 5 ans minimum, ou tout était réglé au poil de cul

Kevin : aujourd'hui, on fait un truc dans le cerveau, pis 1 an après on claque des doigts, ça pète et hop, dans le sapin

Arno : pareil avec Isadora Duncan, là, c'était du spectacle !

Kevin : et puis pour la postérité, sur sa page wiki : "Isadora Duncan meurt en 1927, étranglée par le voile qu'elle portait et qui fut entraîné par une roue de sa propre automobile."

Arno : oooooohhhhh !!!!

Kevin : joli

Arno : le grandiose à l'état pur, je te dis !!!

Kevin : hé oui

Kevin : toute façon aujourd'hui on peut plus rien faire

Kevin : on peut plus boire, surtout au volant, on peut plus se droguer

Kevin : tout est protégé, aseptisé

Kevin : forcément, on claque à 90 piges d'une connerie

Arno : ben ouais, et encore, ça, ce sont nos vieux de maintenant !

Arno : imagine ce qui nous attend, nous !

Kevin : oh putain

Kevin : se faire chier dans un fauteuil jusqu'à 110 ans à attendre le cancer du colon

Arno : c'est James Dean qui avait raison

Kevin : exact

Arno : "vivre vite, mourir jeune et laisser un beau cadavre"

Arno : sauf que le sien....

Kevin : la classe jusqu'au bout

Kevin : du pare-choc

Arno : et quelques morceaux au-delà si je me rappelle tout bien

Kevin : oui, le pancréas

Kevin : notamment

Arno : tout se perd, moi je dis...

Kevin : enfin bref tout ça pour dire:

Kevin : il fait pas chaud de matin ! 

Arno
: ouais, l'hiver n'est pas fini !

Publié dans Le mort de la semaine

Commenter cet article

Kevin 18/02/2008 11:25

Les jeunes ne respectent plus rien :(