Le mort de la semaine : Bobby Fischer

Publié le par Arno

bobby-fischer.jpgAujourd'hui, c'est samedi, et le samedi, c'est le jour du mort de la semaine !!!!!! Waouh !!!!!!!!

Cette semaine, le mort de la semaine que je l'ai élu, c'est.... Bobby Fischer !!!!!!!! (ben ouais, y'a plus de surprise, puisque c'était déjà dans la titre). Il s'est éteint le 18 janvier 2007, à Reykjavik (Islande), à l'âge de 64 ans (défaillance rénale).

Donc un petit rappel sur Bob, ce qu'il a fait et tout. Ben Bob, c'était un joueur d'échecs qui jouait tellement bien que c'était un champion. Donc quand tu voulais le battre, t'avais pas le choix, il valait mieux le prendre au jokari, parce que les échecs, c'était son domaine de prédilection, donc tu laisses tomber.

Bon, je sais, certains vont me dire "ouah mais Arno, tu nous sors un champion d'échecs parce que t'étais inscrit au club d'échecs de ton collège et de ton lycée, donc forcèment, tu nous parles de lui mais franchement, nous, on s'en tape grandeur". Ben c'est là où vous cernez pas bien le gars, parce que Bobby Fischer, c'était plus qu'un simple champion qui pousse des petits morceaux de bois et qui dit "j't'ai niqué ta dame !!!". Ouais, Bobby, c'est plus que ça !!!!

Donc je vais vous faire un petit portrait pas exhaustif mais révélateur du personnage.

Déjà, il devient champion du monde en 1972 après avoir battu Spassky lors d'un match où il faisait bien chier son monde. Par exemple, il menaçait de se barrer parce qu'il était pas d'accord avec le placement des caméras ou parce qu'il trouvait que le public était mal placé par rapport à lui. Les petits caprices...

Ensuite, à l'issue de ce match super médiatisé qu'il a trop gagné les fingers dans le nose, il est parti dans un grand trip de parano de ouf' malade grave. Il voyait des complots partout. Des complots menés par les juifs ou les Etats-Unis contre lui.

En plus d'être super parano, il était également super individualiste. Et il avait décidé de ne plus disputer de partie d'échecs. Comme ça, forcèment, il pouvait plus perdre son titre de champion du monde. Mais bon, la fédé, là, elle a trouvé qu'il abusait grave, alors elle lui a enlevé son titre pour le donner à Karpov en 1975.

Et le big événement dans sa vie, c'est quand même quand les Etats-Unis lui a fait la gueule. Et pourquoi les Etats-Unis n'étaient pas content de lui ? Ben parce qu'en 1992, il avait violé l'embargo économique imposé à l'ex-Yougoslavie en se rendant à Belgrade pour un match contre Spassky (qu'il gagne, forcèment). Ben ouais, jouer aux échecs, pour les Etats-Unis, c'est un acte économique et il est accusé de "transaction commerciale illégale". Le délire !

Du coup, il est un peu mal et pour rentrer aux Etats-Unis, c'est un peu moyen. Alors il fait le touriste pour pas se taper la prison aux Etats-Unis. Et finalement, à l'expériation de son passeport en 2004, il se fait arrêter à l'aéroport de Tokyo alors qu'il voulait se rendre aux Philippines. Ouah ! le malaise !!!! Du coup, il est incarcéré et c'est pas cool pour lui. Huit mois d'incarcération, jusqu'à ce qu'il obtienne la nationalité islandaise (après une demande d'asile politique). Et là, il se barre en Islande où il finit sa vie.

Non mais elle était pas dingue sa vie !!! Ca c'est une vie trop remplie grave !

Voilà, c'était le mort de la semaine. Une fois de plus, on perd un grand personnage ! Rien à voir avec une hypothétique grosse salopette en train de chanter des trucs vulgaires et qui n'aurait pas résister à un cancer du foie tout à fait justifé.... Non, vraiment rien à voir !

Publié dans Le mort de la semaine

Commenter cet article