Le mort de la semaine : Choi Yo-sam

Publié le par Arno

art-large-235542.jpg
L'appareil qui maintenait artificiellement en vie le Sud-Coréen Choi Yo-sam, champion intercontinental WBO des poids mouche (-50,802 kg), a été débranché comme prévu jeudi, et son décès a été annoncé par l'hôpital. Un panel de neuf spécialistes en neurologie avait constaté sa "mort cérébrale" mercredi.

La famille, qui a autorisé le prélèvement de ses organes en vue de transplantations, tenait à ce qu'il décède officiellement à la même date que son père. Agé de 33 ans, Choi Yo-sam était tombé dans le coma le 25 décembre à Séoul, lors de la défense de son titre intercontinental des poids mouche WBO contre l'Indonésien de 24 ans Heri Amol.

Il avait perdu connaissance quelques secondes avant la fin de la 12e et dernière reprise lorsque son adversaire lui avait assené une droite à la mâchoire en conclusion d'une série au corps et au visage. Le Sud Coréen avait cependant réussi à se remettre debout et avait été déclaré vainqueur. Il était ensuite tombé dans le coma juste après le combat et avait été opéré du cerveau. (belga)
Voilà, aujourd'hui, je fais ma grosse fainéasse. Pas de recherche vraiment poussée pour dégotter un mort sympa. Que dalle. Pour cette semaine, le mort de la semaine, c'est Choi Yo-sam et faudra s'en contenter.

Arno, il commence bien son année :) il fait sa fainéasse.

Sinon, un petit commentaire tout de même, j'aime bien l'idée d'avoir besoin de 9 neuf spécialites en neurologie pour constater une mort cérébrale.

Bon, je retourne jouer avec mes lapins super crétins.

Et euh.... la semaine prochaine, je vous dégotterai un vrai mort de la semaine. Enfin... pas promis, mais je ferai tout mon possible.

Publié dans Le mort de la semaine

Commenter cet article